COMMUNICATION

LES AIDANTS (DE JEUNES PARKINSONIENS) DOIVENT ET PEUVENT ETRE AUJOURD’HUI AIDES

 

Devoir être aidé ou être aidé n’est pas toujours facile quand on est atteint de la maladie de Parkinson pendant la vie dite active… Ce n’est pas dans l’ordre des choses…

C’est pour cette raison que le jeune parkinsonien préfère souvent refuser cette aide qu’elle soit nécessaire dans la vie quotidienne ou capable de prévenir l’aggravation de sa maladie dans le temps. C’est la représentation d’un certain déni de la maladie… mais susceptible de priver le jeune malade de bien-être présent et à venir.

Au-delà de l’aide sociale extérieure, il y a l’aide des proches ou communément appelés aidants. 

Ces potentiels aidants sont souvent démunis face aux difficultés physiques, psychologiques et comportementales du jeune malade : pour les aider à comprendre l’autre et renouer la communication souvent rompue faute de ressources, l’association France Parkinson a mis en place un programme de formations régionales des tous les aidants, y compris jeunes.

SITE INTERNET

VIDEO DE PRESENTATION

Les compétences acquises grâce à cette formation peuvent permettre  à la fois au jeune parkinsonien et à son entourage immédiat de mieux vivre de plus nombreuses années que ses aînés… 

 

AVIS DE RECHERCHE !

Un ou plusieurs JEUNES AIDANTS

qui accepterait de suivre en 2014 la formation aux aidants 

et de former ensuite d’autres (jeunes) aidants

 

Pour tout renseignement, s’adresser à Amandine LAGARDE au 01 45 20 20 75

 

Slice of Life |
Mutuelle - Assurance - Comp... |
Détente du corps et de l'es... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | remg276
| Lithothérapie - Les Bienfai...
| fibromyalgie - la minorite ...