COMMUNICATION

MICHAEL J FOX SHOW

 

The Michael J. Fox Show : rires et tout le tremblement

UNE NOUVELLE SÉRIE AUX ETATS-UNIS | The Michael J. Fox Show, une autofiction où l’acteur s’amuse de son retour à l’écran et de sa maladie de Parkinson. Attachant.

Le 02/10/2013 à 11h43
Pierre Langlais

 

 Mike Henry (Michael J. Fox),   The Michael J. Fox Show.  ©...
Mike Henry (Michael J. Fox), The Michael J. Fox Show. © Eric Liebowitz/NBC

Depuis 2001 et son départ de Spin City pour soigner sa maladie de Parkinson,Michael J. Fox s’était fait rare. Invité dans ScrubsBoston Justice ou The Good Wife,il se tenait en léger retrait du show business, pour se soigner et profiter de l’existence. Lancé le jeudi 26 septembre 2013 sur NBC, le Michael J. Fox Show suit Mike Henry (Michel J. Fox), un ancien reporter et présentateur vedette de la télé new-yorkaise, qui revient au boulot après des années d’une retraite forcée pour soigner son Parkinson. Evidemment, toute ressemblance avec son interprète n’est pas fortuite.

Le reste est essentiellement de la fiction, Henry ayant un enfant de moins (trois, donc), une femme qui n’est pas actrice (Tracy Pollan, celle de Fox, apparaît dans le deuxième épisode), et une sœur envahissante qui squatte un appartement au sous-sol de son immeuble. Impossible, cependant, de ne pas suivre le parcours de ce personnage comme celui de son interprète, et de ne pas s’attacher à lui pour cette même raison. Car le Michael J. Fox Show compte là-dessus – sinon, NBC l’aurait appelé le Mike Henry Show. Et ça marche. La cote de sympathie de Fox est au maximum, grâce à sa carrière, de Retour vers le Futur à Spin City, mais aussi en raison de sa lutte contre la maladie.

La série joue habilement avec cette dernière, et ose, poliment, quelques bons traits d’esprits sur Parkinson. Un flic, débarqué dans l’appartement de Mike parce que ses tremblements lui ont fait taper « 911 » (police secours) involontairement sur son téléphone, lui demande un autographe pour son oncle… qui a Alzheimer –« l’un ou l’autre, c’est pareil », lâche le flic quand il le corrige. Tous les personnages – qui prennent la parole dans un format documentaire, face caméra, qu’on espère voir disparaître rapidement – sont là pour mettre en avant Mike, incarné très naturellement par Fox, qui laisse percer – ou qui joue – les symptômes de sa maladie. Mike Henry est un gaffeur, un type maladroit, mais pas une victime. Il est attachant et non pitoyable. Ce sont les membres de sa famille qui sont chargés d’exprimer les bons sentiments formulés à propos de son courage.

Michael J. Fox mérite à lui seul qu’on jette un coup d’œil à sa série. Il a eu le bon goût de recruter, pour jouer sa femme, Betsy Brandt, la Mary de Breaking Bad, et pour incarner son patron le formidable Wendell Pierce, vu dans The Wire et Treme. Trois excellents acteurs dont le Michael J. Fox Show ne tire pas le meilleur pour l’instant, en se contentant d’être une honnête comédie familiale, avec ses habituelles scènes de conflits, ses ados, ses gags, ses quiproquos, etc. Pas aussi originale que Brooklyn 9-9, la meilleure comédie de cette rentrée, elle demeure nettement moins crispante, et moins bruyante que la majorité de ses concurrentes.

Bande-annonce
Bande-annonce de The Michael J Fox Show.

Source : http://www.telerama.fr/series-tv/the-michael-j-fox-show-rires-et-tout-le-tremblement,103194.php

A propos de Corinne

58 ans mariée avec Serge (depuis 37 ans) 3 enfants : Sonia 34 ans - Jérémie 31 ans - Marine 24 ans Lieu de vie : Région toulousaine 1ers symptômes de la maladie de Parkinson à 41 ans Diagnostic de maladie de Parkinson à 42 ans (depuis 17 ans) Interruption de carrière professionnelle et mise en invalidité 2e catégorie à 49 ans (depuis 9 ans) transformée en retraite pour inaptitude le 1/6/2014 ! 2012 à aujourd'hui : 2 chirurgies successives du dos - AVC - bris de matériel nécessitant une 3e chirurgie pour le moment évitée grâce à programme d'activité physique intense Animation d'un groupe d'échanges de malades et aidants dans l'établissement thermal d'Ussat-les-Bains Bénévolat très actif au sein de l'association France Parkinson depuis 10 ans Représentativité publique et défense des intérêts des jeunes parkinsoniens Déléguée départementale (Haute-Garonne) de l'Association France Parkinson depuis septembre 2014 à fin 2016 A partir de janvier 2017 chargée de mission/conseil auprès de la nouvelle déléguée et de relations avec le monde institutionnel, professionnel et associatif au service des malades et de leurs proches, notamment "jeunes"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Slice of Life |
Mutuelle - Assurance - Comp... |
Détente du corps et de l'es... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | remg276
| Lithothérapie - Les Bienfai...
| fibromyalgie - la minorite ...