Accueil RECHERCHE CGMF : CHIEN GENETIQUEMENT MODIFIE FLUORESCENT

CGMF : CHIEN GENETIQUEMENT MODIFIE FLUORESCENT

0
0
1

http://assets.branchez-vous.net/admin/images/techno/tagon-puppy.jpg

Des chercheurs de l’Université nationale de Séoul en Corée du Sud ont rendu un chien… fluorescent!

Ce n’est pas pour éclairer la maison le soir que Tegon est devenu le premier chien fluorescent. Cette découverte pourrait permettre de trouver un remède à des maladies comme Parkinson ou Alzheimer.

Les scientifiques ont usé d’une technique de clonage, en utilisant les mêmes cellules que pour le premier chien cloné en 2005, Snuppy. Cette découverte pourrait aider à trouver des remèdes pour des maladies humaines, tel que Parkinson et Alzheimer. Les scientifiques ont en effet créé artificiellement des symptômes de maladies communes chez l’homme et son meilleur compagnon à quatre pattes.

Cette lueur fluorescente n’est cependant visible que sous une lumière ultraviolette, et est due à un antibiotique doxycyline qui a été ajouté à la nourriture de l’animal. «La création de Tegon ouvre d’incroyables perspectives. Le gène qui induit la fluorescence chez ce chien pourrait en effet être substitué à celui responsable de graves maladies chez l’homme», a ainsi expliqué le responsable des recherches, Lee Byeong-chun.

Il aura fallu six ans de travaux et un investissement de 3 millions $US pour arriver à ce résultat. Avec cette avancée, on pourrait ainsi trouver des traitements à 268 maladies communes chez les chiens et les hommes.

Si vous désirez en savoir un peu plus et si vous vous débrouillez en anglais et en sciences, vous pouvez aller lire l’étude.

(Source: Discovery News, Wired, Genesis et PC World)

SOURCE : Branchez-vous Techno

Corinne

59 ans mariée avec Serge (depuis 38 ans) 3 enfants : Sonia 35 ans - Jérémie 32 ans - Marine 25 ans Lieu de vie : Région toulousaine 1ers symptômes de la maladie de Parkinson à 41 ans Diagnostic de maladie de Parkinson à 42 ans (depuis 18 ans) Interruption de carrière professionnelle et mise en invalidité 2e catégorie à 49 ans (depuis 10 ans) transformée en retraite pour inaptitude le 1/6/2014 ! 2012 à aujourd'hui : 2 chirurgies successives du dos - AVC - bris de matériel nécessitant une 3e chirurgie pour le moment évitée grâce à programme d'activité physique intense Animation d'un groupe d'échanges de malades et aidants dans l'établissement thermal d'Ussat-les-Bains réduite aujourd'hui à la période annuelle de cure thermale (2018 = 10e année successive). Bénévolat très actif au sein de l'association France Parkinson depuis 10 ans interrompu en 2018. Représentativité publique et défense des intérêts des jeunes parkinsoniens active jusqu'en 2018. Déléguée départementale (Haute-Garonne) de l'Association France Parkinson de septembre 2014 à fin 2016 De janvier 2017 à janvier 2018 chargée de mission/conseil auprès de la nouvelle déléguée et de relations avec le monde institutionnel, professionnel et associatif. Désormais patiente experte en éducation thérapeutique de la maladie de Parkinson (ETPARK Toulouse) et toujours au service des malades et de leurs proches, notamment "jeunes" (= en âge de vie active) par le soutien du Café Jeunes Parkinson 31 jusqu'en 6/2018.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Corinne
Charger d'autres écrits dans RECHERCHE

Laisser un commentaire

Consulter aussi

WEB : LE GALA DE LYDIE REUSSI EN FAVEUR DE LA RECHERCHE

http://www.bienpublic.com/fr/permalien/article/3970843/Un-gala-reussi-en-faveur-de-la-rech…