RECHERCHE

MALADIE DE PARKINSON : BIENFAITS D’UNE SUPPLEMENTATION EN LITHIUM

Selon des chercheurs américains, en supplémentant l’alimentation des patients parkinsoniens avec du lithium, il serait possible de ralentir la progression de la maladie. C’est en tout cas ce que suggère des travaux publiés en ligne sur le site de la revue Journal of Neuroscience Research.


MALADIE DE PARKINSON : BIENFAITS D'UNE SUPPLEMENTATION EN LITHIUM dans RECHERCHE

Julie Anderson et ses collègues de l’Institut américain Buck pour la recherche sur l’Âge (Californie) ont étudié sur un modèle murin les bénéfices d’un apport au lithium. Ce dernier est souvent prescrit en psychiatrie pour soulager les troubles bipolaires. Ils ont constaté qu’à faibles dosse, l’oligoélément limité d’une part l’apoptose et d’autre part l’ccumulation de protéines toxiques : deux des mécanismes responsables de la perte de mémoire, une des caractéristiques de la maladie de Parkinson.

Les chercheurs espèrent, dans les plus bref délai, lancer un essai clinique de phase II chez l’homme en administrant l’oligoélément en complément du traitement standard de la maladie. Pour cela, ils doivent trouver la dose idéale de lithium a administré pour que le produit soit efficace sans qu’il ne devienne nocif. En effet, à fortes doses, le lithium entraine une hyperthyroïdie et des complications rénales.

Olivier Frégaville-Arcas – Information hospitalière

A propos de Corinne

58 ans mariée avec Serge (depuis 37 ans) 3 enfants : Sonia 34 ans - Jérémie 31 ans - Marine 24 ans Lieu de vie : Région toulousaine 1ers symptômes de la maladie de Parkinson à 41 ans Diagnostic de maladie de Parkinson à 42 ans (depuis 17 ans) Interruption de carrière professionnelle et mise en invalidité 2e catégorie à 49 ans (depuis 9 ans) transformée en retraite pour inaptitude le 1/6/2014 ! 2012 à aujourd'hui : 2 chirurgies successives du dos - AVC - bris de matériel nécessitant une 3e chirurgie pour le moment évitée grâce à programme d'activité physique intense Animation d'un groupe d'échanges de malades et aidants dans l'établissement thermal d'Ussat-les-Bains Bénévolat très actif au sein de l'association France Parkinson depuis 10 ans Représentativité publique et défense des intérêts des jeunes parkinsoniens Déléguée départementale (Haute-Garonne) de l'Association France Parkinson depuis septembre 2014 à fin 2016 A partir de janvier 2017 chargée de mission/conseil auprès de la nouvelle déléguée et de relations avec le monde institutionnel, professionnel et associatif au service des malades et de leurs proches, notamment "jeunes"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Slice of Life |
Mutuelle - Assurance - Comp... |
Détente du corps et de l'es... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | remg276
| Lithothérapie - Les Bienfai...
| fibromyalgie - la minorite ...