VIE QUOTIDIENNE

TELEPHONE PORTABLE : VIVE LE KIT MAINS LIBRES ET LES SMS !

L’OMS admet les effets cancérigènes des téléphones portables

Source : La Tribune.fr – 01/06/2011

|

Copyright Reuters

Copyright Reuters Copyright Reuters

L’Organisation mondiale de la santé évoque un risque accru de gliome, possiblement lié aux appels passés depuis les mobiles.

Le verdict est tombé. Après huit jours de travaux, un groupe d’une trentaine d’experts internationaux réunis à Lyon, sous l’égide du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) – une agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) -, a décrété que les téléphones portables pouvaient être cancérigènes. Cette décision se base « sur des études épidémiologiques montrant un risque accru de gliome, un type de cancer du cerveau associé avec l’usage du téléphone portable », a précisé Jonathan Samet, président du groupe de travail. En revanche, il est impossible de tirer les mêmes conclusions pour les types de cancer autres que les gliomes et les neurinomes de l’acoustique

Un lien non démontré, selon les opérateurs télécoms

La Fédération Français des Télécommunications, qui regroupe les opérateurs, a été prompte à réagir. Dans un communiqué, elle souligne que les ondes radio (des téléphones portables) ne sont pas classées par le CIRC de la même façon que  »par exemple, l’alcool, le tabac et l’amiante (rangés en catégorie 1) », ni de la même manière que « le trichloréthylène et les fumées des moteurs diesel (catégorie 2A). » Le CIRC, « en classant les ondes radio en catégorie 2B, indique que leur lien avec le cancer n’est pas démontré », estime la Fédération Française des Télécommunications.

Le CIRC plaide en faveur des kits mains libres et des SMS

En tout état de cause, pour Christopher Wild, directeur du CIRC, « il est important que des recherches complémentaires soient menées sur l’utilisation intensive, sur le long terme, des téléphones portables ». Et d’ajouter que, « dans l’attente de la disponibilité de telles informations, il est important de prendre des mesures pragmatiques afin de réduire l’exposition (aux ondes). » Le CIRC plaide ainsi en faveur de l’utilisation des kits mains libres et des SMS, les appels passés depuis les portables constituant « probablement » le facteur le plus important d’exposition aux ondes radio. La Fédération Française des Télécommunications n’a pas manqué de souligner que les opérateurs incluent un kit oreillette dans chaque coffret de téléphone mobile.

Christine Lejoux – 01/06/2011

Slice of Life |
Mutuelle - Assurance - Comp... |
Détente du corps et de l'es... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | remg276
| Lithothérapie - Les Bienfai...
| fibromyalgie - la minorite ...