VIE QUOTIDIENNE

FATIGUE

Lu et traduit sur le site de l’EPDA :

La fatigue est un manque d’énergie et de motivation et ne doit pas être confondue avec la somnolence ou l’envie de dormir.

Environ deux-tiers des personnes atteintes de Parkinson éprouvent de la fatigue.

Cette fatigue est souvent l’un des premiers symptômes de la maladie de Parkinson, ou même se manifeste avant le diagnostic.

Bien que la fatigue peut avoir un impact majeur sur à la fois la qualité de vie et la capacité à effectuer les activités quotidiennes, elle est mal reconnue par les professionnels de la santé. Une étude aux États-Unis a montré que la dépression, l’anxiété et la fatigue n’ont pas été identifiés par les neurologues dans plus de la moitié des consultations.

Environ un tiers des personnes atteintes de Parkinson considèrent la fatigue comme le symptôme qui affecte le plus leur vie, ce qui la place comme plus  invalidante que les symptômes moteurs. La cause de la fatigue de Parkinson n’est pas complètement élucidée. La fatigue est un symptôme fréquent dans un certain nombre de conditions inflammatoires et infectieuses : une théorie est que la fatigue de la maladie de Parkinson peut être liée à une neuroinflammation plutôt qu’à un manque de dopamine. Peu de médicaments ont été étudiés pour le traitement de la fatigue de Parkinson, du participant. Modafinil et le méthylphénidate (généralement utilisé dans le traitement de la narcolepsie et des troubles d’hyperactivité avec déficit d’attention) ont montré une amélioration des facteurs tels que la somnolence diurne et la fatigue physique, mais pas le sentiment d’être fatigué…

La progression de la fatigue peut être plus lente pour les personnes traitées avec la lévodopa que pour celles qui ne prennent pas de médicaments. Une étude récente a montré que la rasagiline (Azylect) a contribué à retarder la progression à la fois des symptômes moteurs et non moteurs chez des personnes en début de maladie. Une analyse plus poussée constate qu’après 36 semaines, les personnes qui prennent la rasagiline souffrent moins de fatigue que ceux recevant un placebo.

 

Écouter

Lire phonétiquement

Corinne

Slice of Life |
Mutuelle - Assurance - Comp... |
Détente du corps et de l'es... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | remg276
| Lithothérapie - Les Bienfai...
| fibromyalgie - la minorite ...