THERAPIES, VIE QUOTIDIENNE

FREEZING : Pour Adrienne et les autres

http://parkinson-kinesi.blogspot.com/search/label/III.%20MARCHE

Il y a plusieurs façons de débloquer la personne scotchée sur ses appuis:
- la canne avec la barrette à enjamber (type collier de colson placé à la base de la canne)
- le faisceau lumineux que l’on projette devant son pied (type pointeur laser)

 

FREEZING : Pour Adrienne et les autres dans THERAPIES

 

mais ces déblocages ne marchent pas toujours…
Le freezing vient d’un mauvais circuit de L-dopa, mécaniquement, il se traduit par l’impossibilité de transférer le poids du corps sur une jambe afin de libérer l’appui de l’autre jambe qui peut alors décoller pour s’avancer.
C’est le mécanisme du premier pas que la personne parkinsonienne n’arrive pas à mettre en route.
Happée par la volonté d’aller vers l’avant, on la voit tenter de décoller le pied avant que celui ci n’ait été libéré de la charge.
Il y a donc deux ordres qui s’annulent, plier le genou pour décoller le pied et tendre le genou pour tenir en appui.

(ci-contre) le moineau ne sait pas plier une patte et tendre l’autre, il résout son freezing en sautillant.
L’échassier parvient parfaitement à pousser sur la patte porteuse et plier l’autre patte..

Quand la personne est scotchée, on lui demande de soupirer,
d’enclencher un mouvement latéral de bassin (twist, patineur, trouver une image qui parle au patient) pour lui permettre de transférer le poids d’un côté et libérer un pied de l’appui.

Slice of Life |
Mutuelle - Assurance - Comp... |
Détente du corps et de l'es... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | remg276
| Lithothérapie - Les Bienfai...
| fibromyalgie - la minorite ...