Accueil COMMUNICATION LA TULIPE DE PARKINSON

LA TULIPE DE PARKINSON

0
0
2

Ça se passait aux Pays-Bas en 1980 quand J.W.S. Van der Wereld, un horticulteur hollandais atteint de la maladie de Parkinson a mis au point une tulipe rouge et blanc.

En 1981, M. Van der Wereld a appelé sa fameuse trouvaille, la « tulipe du Dr James Parkinson » pour honorer l’homme qui a décrit pour la première fois la maladie dont il souffrait lui-même et pour honorer l’Année internationale des personnes handicapées.

Cette même année, la tulipe s’est méritée le prix Award of Merit décerné par la Royal Horticultural Society in London England, et a également reçu le prix Trial Garden Award de la Royal General Bulb Growers de Hollande. On la décrit comme une fleur « dont l’extérieur est d’un rouge cardinal éclatant, à petit rebord emplumé, base extérieure blanchâtre; à l’intérieur rouge groseille à rouge Andrinople, large rebord blanc emplumé, et anthères jaune pâle ».

jptulip.jpg

 

Le 11 avril 2005, la Tulipe rouge a été adoptée comme symbole mondial de la maladie de Parkinson à l’occasion de la 9e Journée-conférence sur la maladie de Parkinson au Luxembourg.

http://www.parkinson.ca/site/c.jpIMKWOBJoG/b.5621541/k.57C2/La_Tulipe_de_Parkinson.htm

L’EPDA (European Parkinson’s Disease Association) a choisi la tulipe suivante comme emblème.

 

epdatulip.gif

 

De nombreuses autres associations du monde entier ont décliné leur propre emblème sur le même thème depuis.

Corinne

PS Un hommage à Anne-Marie Nicolas amie jeune parkinsonienne artiste peintre (voir à droite ci-contre) et marraine de ce blog pour son talent et son courage.

 

Corinne

59 ans mariée avec Serge (depuis 38 ans) 3 enfants : Sonia 35 ans - Jérémie 32 ans - Marine 25 ans Lieu de vie : Région toulousaine 1ers symptômes de la maladie de Parkinson à 41 ans Diagnostic de maladie de Parkinson à 42 ans (depuis 18 ans) Interruption de carrière professionnelle et mise en invalidité 2e catégorie à 49 ans (depuis 10 ans) transformée en retraite pour inaptitude le 1/6/2014 ! 2012 à aujourd'hui : 2 chirurgies successives du dos - AVC - bris de matériel nécessitant une 3e chirurgie pour le moment évitée grâce à programme d'activité physique intense Animation d'un groupe d'échanges de malades et aidants dans l'établissement thermal d'Ussat-les-Bains réduite aujourd'hui à la période annuelle de cure thermale (2018 = 10e année successive). Bénévolat très actif au sein de l'association France Parkinson depuis 10 ans interrompu en 2018. Représentativité publique et défense des intérêts des jeunes parkinsoniens active jusqu'en 2018. Déléguée départementale (Haute-Garonne) de l'Association France Parkinson de septembre 2014 à fin 2016 De janvier 2017 à janvier 2018 chargée de mission/conseil auprès de la nouvelle déléguée et de relations avec le monde institutionnel, professionnel et associatif. Désormais patiente experte en éducation thérapeutique de la maladie de Parkinson (ETPARK Toulouse) et toujours au service des malades et de leurs proches, notamment "jeunes" (= en âge de vie active) par le soutien du Café Jeunes Parkinson 31 jusqu'en 6/2018.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Corinne
Charger d'autres écrits dans COMMUNICATION

Laisser un commentaire

Consulter aussi

BIENTOT EN CURE !

Bonjour à toutes et à tous, Les soucis de santé familiaux auxquels j’ai été confront…